• J'adore cet auteur!

    J'aime lire aux élèves Comme chaque matin

    Folle de Christian Voltz

    et je travaille avec C'est pas ma faute

    Folle de Christian Voltz

    Il y a une tonne de choses à faire , images séquentielles à remettre dans l'ordre, jeux mathématiques, reconnaissance des noms des animaux, graphisme...

    Télécharger « 62116571[1] Copy.pdf »

    Télécharger « araignée âne.odt »

    Télécharger « auto ms.odt »

    Télécharger « CLJ23_C.Voltz_CEstPasMaFaute.odt »

    Télécharger « cochon moustique.odt »

    Télécharger « maths auto.odt »

    Télécharger « ms-ordre-images-noms-titre[1] Copy.pdf »

     

    Les élèves remarquent très vite la particularité des illustrations, et ils imaginent comment l'auteur a procédé. Il utilise des "outils".

    La semaine suivante j'arrive avec un carton d'outils et je leur propose de faire des animaux éphémères comme Christian Voltz.

    Folle de Christian Voltz

    Folle de Christian Voltz

    On a fait aussi des empreintes d'outils pour faire une production en art

     


    1 commentaire
  • L'année dernière j'ai travaillé avec des œuvres de Dali Les monstres molles

    Dali

    Observation de l'œuvre, les élèves ont beaucoup d'imagination! Ils décrivent une plage, le ciel, la mer, le gros rocher (j'amène le mot falaise), 3 montres, et 1 "truc", une branche, un cheval! Après discussion ils émettent des hypothèses sur ce type de paysage: il n'y a personne, il fait chaud, les horloges coulent.

    Que peut-il se passer quand il fait extrêmement chaud? Le cheval est mort, tout est sec, les horloges fondent!!!

    Ils sont forts ces ptits bouts! Il y en a même 1 qui m'a dit que le "truc" on dirait une horloge retournée

    En parallèle, en maths, on s'entraîne à reconnaître et ranger les nombres de 1 à 6 ou de 1 à 12 selon le niveau des élèves.

    Les élèves colorient et complètent leur horloge. "Maîtresse on pourrait les faire couler nos horloges". On fait une deuxième séance d'observation et ils proposent de les mettre sur des branches. Aller maîtresse ils ont eu l'idée maintenant à toi de jouer! (branches de noisetier à couper!!)

    Dali MS GS

     

    Nous avons aussi en regroupement regardé une vache de Dali , ils ont ensuite fait des zones au crayon à l'intérieur de l'animal de leur choix, rempli ces zones à l'encre puis repassé les traits au feutre noir. Et enfin un peu de graphisme au choix (avec l'aide des fiches de graphisme de la classe)

    Dali MS GS


    votre commentaire
  • CP

    Partir d'une œuvre pour en extraire une technique.

    1- Nous avons visualisé l'œuvre "Nuit étoilée" de Van Gogh. Un temps est laissé aux élèves pour observer et pour commenter. Très vite ils disent qu'il y a le ciel, un village et un arbre. Je place des bandes de papier (avec de la pâte à fixe) sur la reproduction pour séparer ces 3 zones. J'attire leur attention sur le ciel.

    CP

    Ils décrivent les étoiles et le vent (boucles, escargot, vague). Comment l'artiste a-t-il fait pour représenter le vent? Les élèves disent qu'il a utilisé de la peinture et qu'il a fait des "traits".

    2- Nous allons représenter le vent (qu'il y a aujourd'hui!) en utilisant la même technique que Van Gogh. Feutre et format A5

    Attention le but n'est pas de reproduire l'œuvre de Van Gogh mais d'utiliser sa technique pour ensuite reconnaître "sa patte".

    CP

     

    3-Retour sur les productions, les élèves constatent que les traits sont trop "droits". On décide alors d'observer de nouveau l'œuvre de Van Gogh. L'idée de coups de pinceau est donnée par un élève. Il y a à leur disposition de la peinture bleu et des pinceaux. Les enfants font des traits en essayant plus ou moins de faire des vagues

    voir photo du dessus production avec de la peinture.

    4- troisième production à la peinture (couleur au choix) pour représenter le vent en se rapprochant de la technique de Van Gogh. A leur disposition: peinture, petites truelles, pinceaux, crépon. La plupart des élèves ont utilisé du bleu et ils ont représenté les tourbillons "les vagues" avec des boules de crépon.

    CP


    votre commentaire
  • MS GS

    Nous avons travaillé sur l'album "Le monstre du tableau". Ce monstre se nourrit des lettres de l'alphabet.

    Les enfants ont chacun choisi une lettre qu'ils ont soit reproduite (avec modèle) soit dessiné de mémoire.

    1- Nous avons fait ensemble les lettres creuses au feutre noir

    2-peinture : choisir 1 couleur et un instrument pour tamponner (éponge, coton tige...)et le lieu (à l'intérieur ou à l'extérieur de la lettre). 

    3- rendre nos lettres "monstrueuses" on colle des yeux, des piquants, des pattes, des nez...

    4- après la lecture de plusieurs albums de monstres, en regroupement on cherche des "mots" pour décrire les monstres. Chaque mot est noté sur une bandelette et placé sous la bonne lettre. Nous avons fait ce travail de dictée à l'adulte durant 3 séances de regroupement.

    abécédaire


    1 commentaire
  • Notre travail sur Kandinsky:

    1er séance: J'ai donné aux élèves différents gabarits de cercles (cercles vides, bouchons...)et quelques boîte de fromage . Ils étaient en création libre avec les gabarits et la peinture. Ils pouvaient tremper l'objet ou faire le contour.

    kandinsky MS GS

    2ème séance: retour sur les productions, comment sont placer les cercles les uns par rapport aux autres?

    Les élèves m:ont dit: ils sont collés, à l'intérieur, à côté et se croisent! (impeccable!). Nous avons répertorié les différents types de cercles. J'ai utilisé le mot "concentrique" qu'ils ont beaucoup aimé!

    Puis j'ai montré l'œuvre de Kandinsky "Cercles dans un cercle"

    kandinsky MS GS

    3ème séance: deuxième production , matériel à leur disposition : bouchons, cercles creux, feutres noirs et règle. Aucune consigne . Obj : que les élèves réinvestissent les différents types de cercles répertoriés la séance précédente. Ils avaient remarqué les traits dans la production de Kandinsky j'ai donc mis des règles à leur disposition sans obligation de les utiliser.

    Regroupement observation des productions. Les élèves remarquent que certains on fait différents types de cercles. On se demande comment colorer les productions. Certains proposent l'encre car ils trouvent que sur l'œuvre de K ça ressemble à de l'encre.

    4ème séance: colorer à l'encre

    kandinsky MS GS

    En parallèle en autonomie ils avaient  à leur disposition (dans un coin de la classe) du matériel (bouchons) pour tracer, découper et colorier des cercles de différentes tailles. En fin de séquence nous avons disposé en collectif ces cercles (seuls, collés, à l'intérieur, croisés) sur une production collective.

    photo à venir


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique